Accueil

Je fais construire une maison écologique

Un petit rappel de la définition d’une maison écologique

 

Pourquoi  le thermostat est à 26°C dans une maison alors qu’on peut facilement mettre  juste un pull en hiver ? Le recyclage d’eau de pluie réduit la dépense énergétique, alors une orientation d’une maison écologique est la solution à tout un environnement sain, économique, durable. Changer de mode de vie et habitude pour aller vers une démarche écologique dans son ensemble. Plusieurs gens sont maintenant de plus en plus attirer vers une construction d’une maison écologique à cause du résultat constaté par ceux qui ont vécu l’expérience.

 

Tout d’abord, rappelons un peu ce qu’est une maison écologique. Par définition, une maison écologique est une maison qui respecte l’environnement et sanitaire selon le moyen financier de chaque individu. C’est un logement classique, bénéfique et économique au niveau d’énergie. En se basant surtout, qu’il s’agit de réaliser une importante économie. Elle peut s’adapter à tous climats c’est ce qui s’appelle architecture bioclimatique et ne libère aucun Co2 pour l’avenir. A vrai dire, elle permet de réduire le moins de pollutions possibles.

 

Les démarches à suivre avant la construction d’un habitat écologique

 

Avant d’entamé toute procédure de construction, il faudrait connaître à la fois le niveau de conception  du bâtiment, de ses installations, les types de matériaux de constructions, et sans oublier de rechercher l’énergie cachée. Recueillir des informations concernant la température de l’entourage, l’ensoleillement du lieu, la nature du sol sont des choses à ne surtout pas négliger. Questionner ceux qui ont déjà vécu l’expérience avant vous. De plus, avoir recoure à un professionnel dans le métier est vraiment indispensable ou bien d’une personne amateur qui connaisse les travaux de constructions, et l’élément le plus essentiel le permis de construire, les assurances en cas de blessure sur le chantier. En plus, avoir les temps nécessaires pour réaliser un habitat écologique de ses rêves reste  un atout très important dans cette auto construction. Si vous ne possédez pas l’argent suffisant, optez pour un demande de prêt au près d’une banque en mettant votre habitation comme engagement ou encore voir le Bureau Central de Tarification.

 

La Fabrication d’une maison dite écologique et L’emplacement de tous les éléments nécessaires

 

Lors que tous les papiers et les éléments nécessaires sont complets, entamer les creusements de la fondation. Lever les murs. Pour ce dernier, il faudra bien choisir les matériaux, alors si c’est une brique en terre cuite ou un béton qu’on utilise, il y aura risque de dégagement de CO2 venant du béton et ce n’est pas du tout écologique. Par contre, le bois retient les CO2 dans ses fibres, et qui ne consomme pas beaucoup d’énergies lors de son installation et c’est très écologique. Le mur a pour objectif d’amortir les changements de température de toutes saisons. Juste une petite astuce, isoler le mur en bois pour préserver les chaleurs en été. L’emploie des pierres naturelles au mono mur aussi assurent le confort thermique en hiver qu’en été. Il est conseillé d’avoir recoure à une toiture végétale pour gérer l’humidité sur le toit. Il est souhaitable et obligatoire de bien sélectionner une isolation nouvelle comme le chanvre et la fibre de bois pour mieux empêcher l’eau de s’infiltrer dans la maison. Les protections naturelles comme une zone boisée devraient être placé à l’extérieur de la maison pour éviter les coups du vent bref et violent, excellente pour une sorte de clôture.

 

 

Il ne faut pas négliger les détails pour réussir une maison écologique. D’autre supposition est valable pour que la maison contribue à produire un peu d’énergie, c’est le rôle d’un photovoltaïque (énergie solaire). Une ventilation est toujours utile dans une maison mais pas n’importe laquelle. C’est l’origine de VCM à double flux qui permet de reconstituer le volume d’air d’une chambre puis de récupérer le 90% de chaleur de l’air en sortant. Elle consiste à limité la pollution ambiante. Elle peut se placer n’importe où selon l’envie du propriétaire ou à l’endroit qui le convient le mieux. Tous ces matériaux seront installés et fixés sur la maison.

 

Bénéficier d’un chauffage solaire, de pompe à chaleur, la géothermie ou l’éolien, la chaudière à gaz à condensation permettent d’obtenir une chaleur sans pollution et écologique. Le chauffage solaire par exemple, est mieux s’il est placé au sud de l’ouverture pour avoir de la chaleur gratuit l’hiver. L’installation d’un chauffe-eau-solaire permet aussi de toujours avoir l’eau chaude en permanence durant toute une vie. Grâce au captage solaire situé environ au sud du toit, la maison bioclimatique peut fournir plus d’énergie que les maisons classiques. Songez au chauffage au bois permettant de donner un charme exceptionnel dans le salon, un peu vétuste mais efficace et économique aussi. L’intention est de se faire en maximum des économies en électricités. Tout est basé sur l’installation de ces matériaux. Les coûts d’installation de chauffe eau solaire varie à peu prêt entre 1500 euros grâce à Ecotaupi une école qui assure la formation sur l’éco-construction.

 

 

Dans une maison écologique, le système du recyclage d’eau de pluie qui est une vraie utilité et nécessité pour la déperdition de l’énergie. L’eau pourrait servir à alimenter les toilettes ou le WC, à arroser les jardins ou alimenter la machine à Laver et divers autres.

 

Côté fenêtre, rien de telle qu’une belle vitré ou la fenêtre en bois qui exige une attention. Augmenter la surface vitrée au Sud pour donner de la chaleur suffisante l’hiver et diminuer celle de l’ouest et l’est pour échapper aux sur-chauffages en été.

 

 

La décoration des pièces ou son orientation nécessite un emplacement précis comme : placer sur le côté nord de la maison le garage, la buanderie, l’atelier, le cellier car ils ne sont pas priorisés à disposer des chauffages, ces pièces ne sont utilisés que d’une manière irrégulière. Tandis qu’au Sud, ils sont indispensables de rassembler toutes les pièces souvent fréquentés comme la cuisine, le séjour, le salon qui ont besoin d’être chauffé en permanence. Et enfin, les chambres à coucher sont principalement à l’est et à l’ouest car ils demandent à être bien tempéré. Fait attention, les pièces ne devraient pas être devant une rue passante, les bruits pourrait déranger ceux qui y dorment.

 

Décorer toute la maison écologique par une véranda ou une serre pleine est très pratique au sud, elle constitue incontestablement un tampon thermique et un dispositif recueillant l’énergie solaire dont les pièces de jours est les bénéfiques.

 

Choisir n’est pas facile, mais chacun sera guidé par son moyen financier. Sur le sol, des parquets seront l’idéal car ils sont faits en bois qui ne dégagent pas de matières toxiques ou carboniques, les bois sont en avant car ils sont renouvelables au fil des temps. En effet, les matériaux naturels émettent moins d’énergie grise que ceux qui sont produits de matière industrielle. Et voilà fini la construction d’une maison écologique. Des multiplicités  des méthodes de constructions, les choix sur ces matériaux à employer et encore ses systèmes diminueront les futures factures énergétiques du propriétaire.

 

Le coût d’une maison écologique

 

Une maison conventionnelle coûte environ les 12000 euro/m2 à cause de son indépendance d’eau et d’électricité, c’est chère mais en vaux la peine. Encore en mieux, la maison écologique représente en total un surplus de 10 à 15% de coût par rapport  à une maison classique. Et la maison bioclimatique peut consommer moins jusqu’à 50% d’énergie qu’une maison normale parce qu’elle n’a plus besoin de climatisation. Mais cela va changer d’ici quelques temps vu des économies réaliser sur les dépenses sur les chauffages et sur l’électricité. Si le propriétaire prenne en charge les petits travaux et les finitions, à part les plus gros œuvres, il pourrait y avoir une diminution de 20% de budget voir même jusqu’à 70% à 80%.

 

Conclusion

 

Bon nombres de gens se lancent maintenant à la construction d’une maison écologique. Le but est avoir une maison tout confort, sanitaire, respect l’environnement. Elle sera capable de stocker de la chaleur en hiver tout au temps qu’en été et enfin de moins consommer les énergies tout en donnant le luxe et être à l’abri de toute agression (vents dominants, canicule). Grâce à l’évolution des technologies, les gens peuvent choisir une architecture à l’ancienne ou au temps moderne. Il faut juste bien appliquer et respecter le manuel de construction pour avoir une maison fabuleuse qui va rêver d’autres personnes. L’avantage de cette habitation écolo c’est la réductibilité de toute dépense ou permet déjà de diminuer de 20% de budget voir même jusqu’à 70 à 80% si c’est le propriétaire lui-même qui se charge de ses travaux. Les nombreuses solutions sont offertes, donc lorsque vous avez le temps suffisant et le financement assuré, n’hésitez plus à faire construire votre propre maison écologique de vos rêves pour mieux concevoir un environnement sain et en même temps durable de tout au tour. Pensez à travailler avec des gens efficaces, confiants et compétents.

 

J’espère que ces informations et explication accompagné de petites astuces vous permettrons de faire le bon choix car la maison dite écologique risquerait de bien vous plaire.