Accueil

Le nouveau Kindle d’Amazon

Amazon débarque avec de nouveaux Kindle. Une nouvelle génération proposée à un tarif défiant toute concurrence, trois produits ont récemment vu le jour à savoir le Kindle 4, le Kindle Fire en tant que première tablette d’Amazon, ainsi que le Kindle Touch, un reader qui fonctionne de manière tactile. Une sortie qui fait plutôt trembler les producteurs de liseuses numériques, aux Etats-Unis, Kindle 4 est en train faire un ravage sur le marché. Chose tout à fait normal, la gamme Kindle est proposée à moins de 100 dollars et les nouveaux produits d’Amazon semblent avoir tous les atouts nécessaires pour plaire à un large public. Notre article s’attardera un peu plus sur la quatrième génération de Kindle, un appareil high-tech qui présente des caractéristiques envoutantes, toutes les spécificités du produit seront mises à votre disposition.

En savoir sur Kindle d’Amazon

Kindle, c’est par définition une liseuse de livres électroniques. Dans le langage courant on pourrait parler d’un eReader, tout comme les tablettes numériques proposées par Apple. Kindle a été lancé par Amazon.com depuis le 19 Novembre 2007 grâce à l’initiative de Jeff Bezos. Le produit est actuellement à sa quatrième génération et il est actuellement disponible dans une version internationale. Outil fonctionnant grâce à Linux, Kindle Fire a été commercialisé depuis le 14 novembre 2011.

Les utilités du Kindle d’Amazon

Kindle d’Amazon, c’est un accessoire qui vous donne la possibilité d’effectuer des téléchargements de différents contenus proposés par le site Amazon.com. Journaux, livres numérisés ou magazines, nombreux sont les choix proposés et notons que les contenus sont protégés par un ensemble de gestion numérique des droits. Pas besoin de connectivité Wi-Fi ou encore d’un ordinateur pour le transfert, le tout se fait via un réseau sans fil haute vitesse de Sprint, opérateur de téléphonie mobile. Kindle, c’est également un outil de navigation et un appareil permettant de jouer à divers jeux.

Nouveau Kindle d’Amazon, les caractéristiques

Kindle 4 d’Amazon est équipé d’un écran de 15 cm, soit 6 pouces avec une résolution de 600 x 800. Le niveau de gris est de 16 et la densité de l’écran e-Ink est de  167 dpi. Pour ce qui est de la mémoire, elle est de 2 Go. Une bibliothèque ambulant, c’est peut être la meilleure qualification qui convient à l’appareil. D’autant plus, la technologie E Ink  permet de lire les contenus comme si vous étiez en présence d’un livre papier. Pas de problème de luminosité, que vous soyez en plein jour ou face au soleil les reflets ne seront pas un souci. Grâce à la capacité de stockage du Kindle 4, l’appareil peut renfermer  jusqu’à 1400 ebooks. Le plus remarquable parmi les caractéristiques du produit, l’autonomie de la batterie peut aller jusqu’à 1 mois et il ne pèse que 170g, donc plus léger qu’un livre de poche.

Le packaging du nouveau Kindle Amazon

Kindle Amazon est accompagné d’un câble MicroUSB blanc. Tout comme ses prédécesseurs, le packaging ne contient pas grand-chose. Pour cette fois-ci, le contenu a même été réduit car il n’est pas livré avec un chargeur étant donné qu’il est possible de recharger l’appareil à partir de n’importe quel port USB. D’ailleurs, compte tenu de l’autonomie du Kindle d’Amazon, nul nécessité de le recharger à plusieurs reprises.

Nouveau Kindle d’Amazon et le côté design

Si le poids du Kindle 3 d’Amazon était plus que léger, cette fois-ci l’entreprise américaine crée la grande surprise grâce à son nouveau produit qui ne pèse que 170 g. Un livre de poche parait encore plus lourd, Amazon a tout simplement réalisé une prouesse. Côté finition, encore rien à dire car elle est quasi parfaite. Agréable au toucher, le dos en soft-touch et le contour en métal offrent  un excellent maintien de l’appareil. Egalement très compact, le nouveau Kindle peut être placé dans une poche de jean sans aucun problème. Tout de même, vue d’ensemble, la nouvelle génération de Kindle semble être fragile surtout au niveau des touches de pages. Le Kindle 3 offrait cette même sensation mais il était assez solide donc il s’agit peut être d’une mauvaise impression.

Les touches de clavier ainsi que le bouton validation du pavé directionnel se positionnent sur la face avant. Par ailleurs, sur les tranches gauches et droites résident les boutons permettant de changer de pages. Gaucher et droitier n’auront par conséquent aucune difficulté à manipuler l’appareil. D’autre part, la présence de connecteurs dans le dos de l’appareil signifie certainement qu’il accueillera plus tard un dock.

Les premières impressions lors de l’utilisation du Kindle 4

Une fois Kindle 4 mis en marche,  vous constaterez rapidement que vous semblez être en face d’un papier. Incroyable mais vrai, c’est comme si vous étiez devant un livre. Luminosité parfaite, excellent contraste, la lecture dans l’ensemble est agréable à la vue. Pour l’achat de livres, vous devez évidemment disposer d’un compte Amazon. Comme le nouveau produit sera lancé à l’échelle internationale, plusieurs langues à savoir le français sont donc mises à votre disposition. La simplicité est également au rendez-vous, en effet on remarquera rapidement qu’il n’a rien d’une tablette et que l’interface utilisateur est présentée avec beaucoup de  naturalisme. D’autre part, si l’intention est de lire, les livres sont rapidement accessibles et le rafraichissement des pages se fait instantanément. La présence des dictionnaires de langues permet éventuellement de voir la définition d’un mot rien qu’en plaçant le curseur au niveau du mot.

Le nouveau Kindle d’Amazon n’est pas qu’un eReader. En effet, il s’est rapidement adapté à la présence de nombreux réseaux sociaux, ce qui lui donne la possibilité de se connecter à Twitter ou encore à Facebook. Pas plus fort qu’une tablette, Kindle permet tout de même de naviguer sur le web dans une version noir et blanc. Dans l’ensemble, la connexion est assez lente mais elle peut toujours servir. Tout comme ses prédécesseurs, l’appareil vous offre également l’occasion d’accéder au Kindle Store. Ainsi, les livres achetés seront directement téléchargés sur le Kindle et pareillement, une acquisition d’un bouquin à partir d’un PC aboutira au même principe.

Malheureusement, pour une quatrième génération, Amazon n’a pas encore pu faire en sorte à ce que son nouveau Kindle soit compatible avec le format ePub. Des conversions seront donc nécessaires, vous aurez à passer par des logiciels comme Calibre par exemple. Un petit inconvénient également, Kindle 4 n’a pas été doté de gestionnaire de répertoires, il est donc possible de se perdre facilement parmi les nombreux fichiers téléchargés. Encore plus embarrassant, lors de son utilisation, vous aurez donc à passer par toute une liste de bouquin avant d’atterrir sur le bon fichier téléchargé.

La technologie Whispersync du Kindle

Whispersync, c’est une technologie de synchronisation insérée dans le nouveau Kindle d’Amazon. Elle permet en effet de se rediriger directement vers la dernière page de lecture, de synchroniser les annotations ainsi que les signets. Très pratique dans l’ensemble, pas la peine de feuilleter à nouveau les pages, vous pourrez reprendre la lecture là où vous vous êtes arrêtés.

Comparaison du nouveau Kindle à une tablette

Le nouveau Kindle en vérité n’est pas comparable à une tablette car les fonctions se divergent. Tout de même si l’on se penchait un peu plus du côté lecture, Kindle remporte largement le face à face. Son avantage principal, son écran E-Ink qui offre un confort considérable lors de la lecture. Par rapport aux écrans IPS, celui du Kindle ne fatigue pas les yeux et les problèmes de luminosité sont omis. Un autre point encore plus important, Kindle est un poids plume par rapport à une tablette. Il ne pèse que 170g et il est plus agréable à tenir qu’une ardoise numérique de 600g en moyenne. En bref, il peut tout simplement être utilisé en complément de la tablette.

En guise de conclusion, on pourra dire que cette nouvelle génération de Kindle est épatante. Par rapport au Kindle Touch qui est équipé d’un écran tactile, l’appareil tient totalement la route car nulle nécessité  de cette caractéristique pour lire un livre ou un magazine. En effet, les boutons qui se situent au niveau des tranches sont très maniables et dans l’ensemble la liseuse numérique est très pratique. Proposé à moins de 100 euros, Kindle fait un tabac actuellement aux Etats-Unis et l’appareil commence déjà à être répandu en France. Léger, pas cher et facile à manier, la liseuse électronique d’Amazon a conquis les grands lecteurs. Avec son autonomie d’un mois, la recharge de l’appareil n’est pas un souci, il vous accompagnera où que vous soyez vous permettant de ce fait de lire vos bouquins préférés ou encore les journaux.