Accueil

Les types de tables de cuisson

Si vous voulez remplacez votre équipement de cuisine ou si vous êtes en train d’améliorer votre confort de cocooning, sachez que les tables de cuisson peuvent représenter plus qu’un outil nécessaire. Trouvez la différence entre des produits à la fois esthétique et pratique par rapport à d’autres, peut-être, énergivore ou non adapté à votre besoin. Suivez ce petit guide !

 

De la cuisinière à la table de cuisson

Contrairement à une cuisinière traditionnelle, la table de cuisson est surtout adaptée pour une cuisine équipée et elle peut être installée à l’emplacement de votre choix. En plus, une table est le témoin d’un progrès technologique comme le charbon a remplacé le bois il y a déjà plusieurs siècles, de nos jours la table de cuisson remplace les cuisinières ! Le point commun entre la cuisinière et la table de cuisson est la dépendance à une source d’énergie, le gaz ou l’électricité. Ainsi, il est nécessaire de vérifier votre possibilité en arrivée de gaz, en prises électriques disponibles et en puissances des prises avant un achat. Par ailleurs, contrairement à une cuisinière, il y a plus de possibilités pour installer une table de cuisson. En effet, certaines plaques peuvent être posées directement sur un meuble ou un plan de travail, d’autres sont encastrables. Ces dernières nécessitent un certain niveau d’attention au moment de l’installation car elles sont faites pour être disposées dans une cuisine de préférence aménagée et à l’intérieur d’un plan de travail. Un autre type d’installation est aussi possible, la gazinière piano, elle est plutôt de grande capacité et est constituée d’un ou de plusieurs fours ainsi que d’une plaque de cuisson. En outre, il y plusieurs types de tables à cuisson : à gaz ou électriques et même mixtes !

Plaque de cuisson au gaz

C’est à travers ce modèle que les autres types de plaques on été conçus. C’est en effet, le plus ancien système mais il reste encore le plus utilisé par les professionnels de la cuisine. Côté tarif, diverses marques sont proposées à partir de 30 à 600 euros. Il faut noter qu’une plaque cuisson gaz est assez simple d’utilisation et ses performances sont plutôt rassurantes. D’abord, selon votre emplacement disponible, trois modèles sont proposés, le premier disposant d’une largeur entre 27 à 30 cm, le second se présente avec la largeur standard entre 58 à 60 cm et le dernier est d’une grande largeur entre 65 à 75 cm. Puis, un contrôle d’allumage intégré est normalement intégré aux tables de cuisson au gaz modernes. Et il est possible de réaliser une cuisine qui exige des changements de températures entre des moments serrés avec une plaque à gaz car elle est dotée de contrôles qui servent à augmenter ou à diminuer instantanément une température de cuisson. Les plus exigeants peuvent mêmes s’offrir des modèles équipés de minuteur, donc ils auront la possibilité de programmer une cuisson car l’arrivée du gaz est stoppée après un laps de temps déterminé. Dans cette même optique, les plaques à gaz sont équipées d’un système de sécurité par thermocouple. Cette fonction vise à arrêter en même temps que l’extinction de la flamme l’alimentation en gaz. En matière d’entretien, la plaque à gaz demande plusieurs étapes du fait de la présence de ses multiples recoins et c’est bien là un de ses côtés compliqués ! En effet, il est nécessaire de débuter avec le nettoyage de la grille suivi du fond de la plaque avant d’entamer les brûleurs. Le plateau au-dessus est facile à nettoyer, il peut être émaillé ou en inox ou en verrhoise trempé.

 

 

Plaque électrique

C’est le modèle qui se vend au plus bas prix, avec une fourchette de 15 à 200 euros. Sur Daty.com, il est possible de se procurer d’une table à deux plaques pour 89 euros ou de quatre plaques pour 119 euros. Malgré ces tarifs, il faut s’attendre à un aspect plus coûteux du côté de l’utilisation ! Mais une table de cuisson électrique convient à ceux qui ont besoin de robustesse. En effet, la surface de la plaque est généralement construite avec de la fonte d’où la solidité assurée. Il faut être informé que ce type de matériau possède un niveau d’inertie causant une durée de refroidissement ou de chauffe assez longue. Donc, c’est une table qui n’est pas vraiment au top pour ceux qui ont besoin d’une vitesse de cuisson et aussi qui ne pourrait pas convenir à une cuisine élaborée. En outre, elle ne possède aucune fonction de sécurité en prévention d’une surchauffe ou d’un débordement. Par ailleurs, elle est dépourvue de minuterie. Côté entretien, préparez-vous à bien frotter pendant le temps qu’il faut - c’est bien l’unique méthode - les traces et les saletés qui se sont incrustées dans la fonte ! Le côté pratique, elle n’exige qu’un raccordement à une prise électrique pour être fonctionnelle. Il est possible de contrôler la température qu’elle génère à l’aide d’un thermostat et la puissance des plaques est entre 450 à 3000 W.

 

Plaque à induction

Vous pouvez vous en procurez à partir de 55 euros jusqu’à 2000 euros. Et c’est bien clair que les plaques à induction figurent au top des tables tant par leur puissance, par la possibilité de cuisson sécurisée qu’elles offrent que par leur côté pratique. Le chauffage d’une plaque à induction est dû à un champ magnétique. C’est-à-dire que la chaleur provient des bobinages inducteurs situés au-dessus des foyers. De cette manière, seule la surface où le récipient est déposé reçoit de la chaleur. Mais la cuisine avec cette table exige uniquement l’utilisation des casseroles en fonte ou en acier. Autrement, il faut disposer de casseroles équipées d'un disque ferromagnétique. Aussi pratique qu’une cuisson au gaz, il est possible d’élever ou d’abaisser la puissance de chaleur d’une plaque à induction presto illico. Côté sécurité, la majorité des plaques à induction est équipée de verrouillage et de système d’arrêt automatique si une surchauffe ou un débordement survient. Par ailleurs, une fois la casserole retirée, le foyer est automatiquement stoppé. En entretien, les plaques à induction se nettoient facilement avec une éponge ou un produit nettoyant est proposé à l’achat de l’appareil.

Plaque vitrocéramique

C’est un modèle qui se présente avec deux systèmes différents. Le premier fonctionne avec une plaque halogène où il est possible d’atteindre une température très élevée en très peu de temps et le second est une plaque radiante offrant un large manœuvre de cuisson à plus ou moins basse température. Côté prix, chez Daty.com, une table équipée de deux tables radiantes est à 169 euros et pour quatre plaques mixtes, il faut dépenser au minimum 279 euros. En général, vous pouvez disposer de ce modèle en payant entre 70 à 1500 euros. Les plaques vitrocéramiques offrent un niveau élevé de sécurité car elles disposent d’un indicateur de chaleur résiduelle. Ce dernier permet de savoir avec précision quand la surface de cuisson est toujours chaude. C’est un système de voyant qui s’éteint lorsque le foyer descend jusqu’au seuil de brûlure. Par ailleurs, une fonction d’extinction automatique du foyer est activée si la table n’est pas utilisée. Et encore, les plaques vitrocéramiques possèdent un système anti surchauffe situant une température maximale de 300°C. Pour les entretiens, il est conseillé d’utiliser le crème indiqué spécialement pour nettoyer ces surfaces.

 

Table de cuisson mixte

Après avoir utilisé une table de cuisson à induction, une table de cuisson mixte est d’une perfection. D’abord, elle est équipée de deux types de plaques, pouvant fonctionner au gaz, à l’électricité, par le système vitrocéramique ou à induction ! Divers modèles existent avec trois à quatre brûleurs et pour la majorité, ils sont équipés d’une plaque électrique en fonte et d’un ou de deux foyers radiants. Si vous optez pour les modèles à foyer électrique radiant, ils sont dotés d’un plateau en verre vitrocéramique. Les tables de cuisson mixte sont disponibles entre 100 à 950 euros. Parmi les plus représentés sur le marché, vous pouvez trouver la table à cuisson à induction hybride par Electrolux. Ce modèle est doté de plusieurs avantages. D’abord, vous ne serez pas préoccuper à vous soucier da la compatibilité des ustensiles. En effet, avec ce modèle, il n’est plus nécessaire de craindre les matériaux conducteurs. Il fonctionne dans le sens mixte et dispose d’une combinaison d’éléments électriques conciliables à divers ustensiles et il dispose également d’éléments à induction. Ces derniers sont aptes à détecter instantanément les ustensiles magnétiques et déclenchent automatiquement le champ d’induction en fonction de la taille de l’ustensile utilisé. Du côté de l’ajustement de la chaleur, la table à cuisson hybride d’Electrolux peut être gérée et réglée au près un degré, surtout à plus ou moins basse température. Par ailleurs, si vous optez pour une commande Perfect Setmc, 25 températures numériques peuvent être obtenues à effleurement, ce qui offre une possibilité de cuisson sans préchauffage. Avec une puissance de 3200 W, il est alors possible de faire bouillir de l’eau en seulement 30 secondes.

 

Conclusion

En espérant que cet article a guidé vos choix, sans vouloir vous embrouillez avec toutes les meilleures possibilités, tout est à bien comparer !!!