Accueil

Comment sécuriser sa maison?

Un réel investissement à ne pas négliger

Vous sentez-vous en sécurité ? C’est la question principale qui se pose à une époque où un sentiment d’insécurité va en grandissant et que le problème ayant rapport à la sécurité est d’actualité. Alors, par rapport à tout cela, tout le monde ne souhaite qu’une chose : se sentir en sécurité et vivre le plus sereinement possible. Or, dans le contexte actuel, l’on ne peut avoir ce sentiment là que lorsque l’on est rentré chez soi. Mais encore faut-il réfléchir sur la façon optimale pour atteindre un niveau de sécurité optimal.  

 


Il ne faut pas  se dire que le recours à un système d’alarme relève du domaine du superflu ou du luxe, qu’il s’agisse d’un investissement inutile. Vous pouvez vous dire que vous avez le contrôle de votre foyer mais il ne faut pas oublier que rien n’est parfait et qu’il faut penser à d’autres solutions innovantes et plus modernes. Plusieurs solutions s’offrent à vous. Les professionnels de la sécurisation de domicile proposent toute une gamme de dispositifs destinés à répondre aux besoins des populations.

 

Organiser sa sécurité

 


Tout est faisable et tout dépend de l’aspiration de tout un chacun. On peut même transformer une maison ou un magasin en une véritable forteresse. La première chose à faire est de choisir son alarme anti-intrusion. Le mieux est de faire appel à des professionnels de façon à ce tout soit fait dans les règles de l’art. En effet, des entreprises spécialisées dans ce métier proposent actuellement leurs services à des particuliers ou à des investisseurs. Il faut déterminer un certain nombre de paramètres à savoir : la taille du périmètre à sécuriser, les parties ou zones les plus vulnérables. Il faudra par la suite connaître le nombre de pièces à protéger. Il est évident que les pièces les plus accessibles seront équipées de détecteurs de mouvements. Une alarme se déclenchera automatiquement dès le moindre geste dans les parties équipées de ce dispositif.

 

                                                               Il existe des systèmes d'alarme pour toutes les bourses



Il est aussi possible d’installer des sirènes flash, un système dissuasif  en cas d’intrusion. Dans la plupart des cas, les alarmes anti-intrusion sont équipées de transmetteur Gsm. Le propriétaire recevra de manière automatique un message sur son téléphone portable au cas où il ne serait pas à son domicile au moment de l’intrusion.
 

 

Les professionnels proposent alors pour le cas d’alarme anti-intrusion le kit d’alarme de référence Comodo. Celui-ci dispose de fonctions «absence» et «présence» permettant de choisir une protection partielle lorsque le client n’est pas à l’intérieur tout en bénéficiant d’un minimum de protection de son domicile ou dans ses locaux pour le cas où la zone sécurisée est un commerce. Il est conseillé de délimiter les locaux en fonction de ces deux zones présence et absence, tout en tenant compte des habitudes de vie de chaque personne qui utilise ces espaces. Une option «entrée et/ou sortie» doit être enclenchée sur une partie des zones protégées. Ce sont celles par où il faut passer avant d’entrer ou de sortir. Cependant, tout doit être programmé durant un délai défini, estimé être nécessaire pour entrer ou sortir des locaux.
Le principe de base est le suivant : «Se servir du concept de piège pour choisir les emplacement des détecteurs de mouvements. Mais là encore, tout n’est pas figé»



Portée limitée



En effet, il ne faut pas non plus tomber dans l’excès. Il n’est forcément pas  nécessaire par exemple de protéger la cuisine mais, la liberté d’entrée doit s’arrêter là. Les pièces de séjour, les couloirs, les bureaux, les chambres des parents doivent être "protégés", de même que le garage ou des locaux extérieurs dans lesquels des matériels ou des objets assez important y sont entreposés. Le piégeage total est conseillé dans les zones qualifiées de sensibles. C’est-à-dire, là où les risques de vandalisme ou d’incendie criminel est élevé.


                                                                               Certains dispositifs ont une portée limitée

 

Il ne faut pas se leurrer, les détecteurs de portes ou fenêtre sont dits «ponctuels» c’est-à-dire, il n’y a qu’un seul point de sécurité. Néanmoins, il est possible de raccorder plusieurs contacts sur un détecteur. Il existe des accessoires destinés à cet effet. A noter aussi que certains détecteurs, ceux à infra-rogue notamment sont limité à la distance que peut couvrir le faisceau qu’il émet. Ce faisceau équivaut à celui d’un phare de voiture dont la portée maximale n’excède pas les 12 mètres. Ces faisceaux ont le caractéristique un peu décevant de ne pas pouvoir traverser les murs ni aucun matériau, même si celui-ci paraît translucide.

 


Une alarme est installée dans le but de vous avertir pour ne pas dire alarmer en cas d’intrusion ou de cambriolage. Elle est là pour prévenir tout bruit suspect dans la maison. Celle-ci ne sert en aucun cas à vous détabiliser la nuit une fois déclenché. Alors, la télécommande qui accompagne tout dispositif d’alarme doit être placée à portée des mains la nuit.

 


Un système d’alarme son utilisation
 

 

Nombreuses variétés de matériels de sécurisation de maisons sont proposées dans des maisons spécialisées  mais le choix d’un système d’alarme doit se faire en fonction des objectifs d’utilisation de celui-ci. En effet, il y en a qui servent uniquement à intimider des éventuels intrus ; d’autres pour intimider et appeler de l’aide ; il y a aussi ceux qui sont destinés à intimider et détecter avant qu’il y ait intrusion tandis que certains dispositif font fuir mettant les personnes malintentionnée hors d’état de nuire.

 


Des solutions très simples, qui a été utilisées des années durant est d’avoir un chien de garde, acheter un petit coffre-fort, coller des grilles de protection sur les portes d’entrée et fenêtres. Seulement, les évolutions technologiques ont amené toute une panoplie de dispositif de protection d’habitation.

 


Le plus basique de ces outils de sécurisation est le système d’alarme simple avec ou sans fils. Il est simple mais fiable et le coût est à la portée de toutes les bourses. Sur cette catégorie, il appartient à chaque foyer de choisir son système d’alarme selon ses besoins et de son pouvoir d’achat. Dans cette gamme de produit,  on peut citer les dispositifs comme Aladin. Ce dernier s’est avéré être un investissement durable et efficace. Il présente un meilleur rapport qualité/prix. Dans la gamme Comodo, l’utilisateur voit sa vie simplifiée, les matériels étant très facile à installer et à utiliser.  

 


Puis vient ensuite les dispositifs plus modernes pour la protection de la maison. Il s’agit des badges pour la mise en/hors service reliés à un transmetteur GSM pour garantir une sécurité permanente des transmissions téléphoniques. On peut monter d’un niveau dans les gammes de systèmes d’alarme. On peut s’équiper aussi d’un système d’alarme mixte, complétés par des entrées/sorties filaires.


                                                   Des professionnels proposent des  kits complets de vidéosurveillance

 

 

Si un système de sécurisation semble ne pas rassurer son utilisateur, ce dernier peut, en plus de ce qu’il a déjà, installer des caméras de surveillance ou mettre en place un système de télésurveillance. De cette manière, il lui sera plus facile de reconnaître les personnes, autorisées ou non, qui ont circulé dans ses locaux ou dans les pièces de sa maison. Bien évidemment, les systèmes de vidéosurveillance sont plus onéreux. Dans certains cas, il est possible de faire appel à des entreprises qui équipent déjà vos locaux de systèmes adéquats pour votre sécurité : alarme, vidéosurveillance mais elles peuvent aussi mettre à votre disposition des agents qui assureront la garde de votre foyer pendant que vous dormez. Seulement, cette offre n’est plus très prisée dans les pays développés.
 

 

Sécuriser sa maison ne se limite pas aux seules préventions des intrusions et des vols. Il s’agit aussi de protection contre l’incendie, sécurisation face à d’éventuelles fuites de gaz. Les protections contre l’inondation et la basse température ou la prévention d’accident. Les risques pour les  enfants font également partie des mesures de sécurité. Alors, il faut savoir que des matériels adéquats et efficaces sont disponibles pour chacun de ces besoins. Il suffit seulement de déterminer avant tout investissement ses besoins.
 

 

Accidents domestiques



Il faut mettre un accent particulier sur les accidents domestiques. En effet, les statistiques font état de 4 millions d’accidents de ce genre en une année. Ce qui est très élevé par rapport aux efforts entrepris dans ce sens. Ces accidents touchent surtout les enfants en bas âge, les femmes enceintes et aussi les personnes âgées. Tout le monde s’accorde à dire cependant, qu’une bonne partie de ces incidents peuvent être évités en adoptant une conduite plus responsable et en se conformant à quelques règles de prudence et en mettant en place des équipements à même d’assurer la sécurité à la maison. Selon les règles en vigueur, chaque lieu d’habitation ou locaux commerciaux doit comporter un plan de protection ou d’évacuation en cas d’accident. Alors, se conformer à ces règles de base constitue le début de tout comportement responsable à même de limiter les risques d’accident.