Accueil

Quelques conseils pour bien préparer son voyage au ski

 

Quelques conseils pour bien préparer son voyage au ski (pneus, révision, chaines pour pneus, coffre à ski, siège auto…)

Les vacances d’hiver  sont enfin arrivées  et vous souhaitez profiter au mieux de la neige en préparant un voyage au ski. Une petite évasion dans les montagnes ne pourra vous faire que du bien, tout de même une préparation minutieuse est indispensable étant donné qu’en hiver la route est tout simplement glissante, recouverte de verglas et de neige. Par ailleurs, le contenu de vos bagages doit être spécifique aux sports d’hiver et n’oubliez pas qu’une meilleure organisation et une destination adéquate sont toujours synonymes de bonnes vacances inoubliables. Notre guide met à votre disposition quelques conseils pratiques afin de préparer au mieux votre expédition et pour éviter les risques tout au long de la conduite.

Quatre pneus d’hiver indispensable pour un voyage au ski

Si vous comptez effectuer un voyage au ski, logiquement vous aurez quelques kilomètres à faire en voiture jusqu’à la station balnéaire. La vigilance doit être votre premier mot d’ordre, aussi pensez à vous équiper de quatre pneus d’hiver lors de votre trajet. Ne prenez pas le risque de monter uniquement deux pneus d’hiver au niveau des deux roues motrices afin d’obtenir plus d’accélération notamment lors du démarrage car cela pourrait vous conduire à des accidents certains. Pour une adhérence parfaite vous devez obligatoirement doter votre véhicule de quatre pneus d’hiver.

Si vous prenez la décision de doter singulièrement votre traction de deux pneus d’hiver, la voiture n’aura aucune adhérence à l’arrière et il est fort probable que vous partez en tête à queue ou que vous finissez en plein décor dans les virages. D’autre part, si vous êtes en possession d’une propulsion et que vous changer uniquement les pneus arrière en pneus d’hiver, la voiture n’aura pas d’adhérence à l’avant et il est probable qu’elle parte en ligne droite même dans les petits virages.

La pression des pneus en hiver

Durant l’hiver, n’oubliez pas que la pression des pneus diminue en fonction de la température. Ceci étant, plus il fera froid, plus le nombre de bar régressera. A titre d’exemple, la pression d’un pneu de 1,8 bar à température ambiante d’environ 20° sera équivalente à 1,6 bar lors d’un froid hivernal. Vous devez par conséquent regonfler vos pneus si vous comptez effectuer un voyage en hiver ou tout au moins demander des recommandations auprès de votre constructeur automobile. Vous pouvez aussi prendre l’option d’augmenter de 0,2 bar par rapport à la pression habituelle le gonflage de votre pneu.

Essuie glace et pare-brise

Sachez qu’un froid intense peut rapidement entrainer plusieurs détériorations sur l’état de votre véhicule, notamment au niveau du pare-brise. S’il présente une petite fissure ou un petit éclat, passez rapidement dans un garage pour le faire réparer car en période d’hiver ou durant un voyage au ski, sous l’effet de la basse température, une petite lézarde peut rapidement s’agrandir et votre pare-brise risque de finir en éclat au moindre choc.  Les essuie-glaces doivent aussi faire l’objet de vérification car elles vous seront indispensables tout au long de votre expédition au ski.

L’utilisation des chaînes en hiver

Lorsque la neige sur la route sera d’une certaine épaisseur, vous serez dans l’obligation d’utiliser les chaînes aussi n’oubliez pas de vous en équiper lors de votre voyage pour les sports d’hiver. D’autre part, certaines stations balnéaires vous obligeront à les porter constamment ainsi prenez quelques informations avant de partir. Les chaînes doivent être parfaitement adaptées à la taille de votre pneu ainsi qu’à votre voiture. Pour une meilleure adhérence, les chaînes dotées de plusieurs maillons sont préférables. Il vous est aussi conseillé d’apprendre à équiper et à ôter rapidement les chaînes d’hiver, c’est pourquoi de petits entrainements avant le départ sont toujours utiles.

Pour terminer, pensez à les placer dans un endroit facilement accessible car en cas d’intempérie, il vous sera difficile de résister au coup de vent hivernal ou encore au gel des doigts. Il est préférable de les mettre dans votre coffre et n’oubliez pas de placer les paires de gants et une lampe frontale juste à côté.

Les révisions nécessaires pour préparer son voyage au ski

La conduite hivernale est certainement la plus difficile et une révision totale de votre voiture est obligatoire avant votre départ pour un voyage vers les stations de ski.  Une vérification du système électrique s’impose à commencer par votre batterie que vous devez soit remplacer soit recharger si jamais elle présente des faiblesses. Il en est de même pour l’alternateur ainsi que les fils d’allumage de votre démarreur. Par ailleurs, pensez à contrôler les phares car il vous sera difficile de voyager sans. Un ajustage des freins réduit les risques d’accident et une vérification du système d’échappement vous permettra d’éviter les risques d’asphyxie lors de votre destination au ski. Une vérification minutieuse du système de chauffage vous aidera également et pensez à contrôler le niveau d’antigel de votre voiture.

L’essence nécessaire pour le voyage et la trousse de conduite

Pour votre voyage au ski, pensez toujours à faire le plein d’essence si cela est faisable. Les parcours étant en effet difficiles, votre consommation en carburant risque de grimper et notons que le moteur de votre véhicule vous servira aussi de chauffage tout au long du trajet.  Dès que vous soyez en face d’une nouvelle station-service, refaites le plein et vous éviterez les pannes d’essence dans le cas où vous serez bloqué  dans la neige. Pour la trousse de conduite hivernale, n’y mettre que l’essentiel à savoir une pelle, un balai à neige, un grattoir, des câbles de démarrage, une litière, des plaques d’aide à la traction, des accessoires d’avertissement comme les feux de secours, une couverture et des allumettes.

La conduite à adopter lors de votre voyage au ski

Pour votre voyage au ski, pensez à vous équiper d’une ceinture de sécurité à tout instant de conduite. D’autre part, soyez prudent au volant et essayez de rouler le moins vite possible pour ne pas augmenter les risques d’accident. D’autre part, faites attention à la glace noire qui ressemble typiquement à l’asphalte et surtout n’enclenchez jamais la régulateur de vitesse étant donné que pour une conduite hivernale, vous devez être la seule personne à pouvoir contrôler votre véhicule. Les mouvements brusques sont totalement déconseillés et respectez une certaine distance entre le véhicule qui vous devance et celui qui vous précède, la distance parfaite étant de 50m. Pour votre sécurité, allumez toujours les phares de croisement afin d’avertir votre présence.

Les contenus de votre bagage pour un voyage au ski

Il est toujours indispensable de revoir les contenus de ses bagages pour un voyage au ski. La pratique des sports d’hiver nécessitent des vêtements adéquats aussi la première chose  à faire est de sélectionner des vêtements chauds pour toute la famille. De préférence, laissez de côté les vêtements synthétiques et optez plutôt pour les pulls en laine, les combinaisons Gore-tex ou Storm lite. Pour le ski, vous aurez toujours besoin de grosses chaussettes montantes, de bonnet, de gants, de sur-pantalons, de lunettes de ski, de crèmes solaires et également d chaufferettes pour les chaussures de ski. N’oubliez pas pour terminer d’emmener vos équipements pour ski car ils vous seront obligatoirement utiles.

Les produits pharmaceutiques à emmener

Même s’il s’agit d’un voyage, quelques produits pharmaceutiques sont toujours à prévoir au cas où. Vous aurez par exemple besoin de Nifluril pour les mollets et pour plus de tonus matinal, la vitamine C devrait toujours être à vos côtés. D’autre part, pensez aussi à vous équiper de quelques calmants pour les maux de tête et emmenez pour terminer de la Mer Calme car il se peut que vous en aurez toujours besoin.

Reprendre quelques exercices avant le séjour au ski

Sachez que vous allez reprendre des activités physiques lors de votre séjour au ski. Ceci étant, si vous êtes assez rouillé, quelques semaines avant le départ, vous devrez impérativement retrouver la forme pour éviter les déchirures musculaires lors des sports d’hiver. Aussi, quelques séances de vélo, de la course à pied ou encore la pratique d’un sport de glisse vous aidera à être finalement prêt pour votre voyage au ski. La rupture du ligament croisé est la blessure la plus fréquente dans le ski. Les femmes sont plus concernées pour leur manque de force et de préparation, mais quelques préparations vous permettront d’éviter les blessures.

Savoir choisir sa station

Pour votre voyage au ski, vous avez certainement plusieurs choix de destination. Sélectionnez le lieu de votre séjour suivant vos envies et en fonction de vos objectifs. Courchevel ou Méribel par exemple sont des endroits très animés équipés de plusieurs pistes et qui offrent des divertissements nocturnes. Si vous êtes en couple ou si vous êtes célibataire, ils vous conviendront parfaitement. Si vous êtes par contre en famille et que vous souhaitez vivre dans un milieu naturel qui offre plus de calme, Avoriaz pourrait être le parfait endroit par exemple. Vous pouvez encore opter pour un séjour en Savoie ou en Haute-Savoie si vous recherchez la qualité et si vous priorisez une ambiance conviviale.

Il est temps pour vous de démarrer votre voiture et de parcourir quelques kilomètres sous la neige. Nous vous souhaitons un voyage au ski inoubliable et n’oubliez pas, soyez toujours vigilent sur la route afin d’éviter les accidents.