Accueil

Seb: toute une histoire

Société française  qui se spécialise dans la création et fabrication de petit équipement  domestique depuis un peu plus de 150 ans. Le Groupe SEB  est l’une des sociétés qui occupe une place importante sur  le marché mondial dans le domaine des articles culinaires, et des appareils électroménagers.

 

SEB en quelques  dates

Le fondateur, Antoine Lescure a créé initialement l’Atelier de Ferblanterie à Selongey Bourgogne en 1857. A ses débuts la firme d’Antoine Lescure s’est d’abord  spécialisée dans  la confection de sceaux et arrosoirs. L’activité s’est ensuite diversifiée vers la fabrication d’ustensiles de cuisine et de récipients en zinc.  

A la mort du bâtisseur, Jean Lescure, le fils  a repris les règnes de la  ferblanterie en créant la Fabrique de Ferblanterie de Jean Lescure toujours à Selongey. Vers le début du vingtième siècle, la société  est aussi touchée par la révolution mécanique de l’industrie et fait l’acquisition de la toute nouvelle machine à emboutir Schuler. C’est au cours de l’année 1944 que l’ancienne fabrique prend la dénomination de SEB ou Société d’Emboutissage de Bourgogne sous la direction de Frédéric Lescure.

L’an 1953 marque l’apparition de l’un des produits qui va propulser la société au devant de la scène nationale à cette époque : la  cocotte-minute SEB, après que celui-ci soit mis sur le marché. De 1952 à 1972, le groupe commençait à s’implanter dans toutes les grandes puissances économiques du continent européen comme Allemagne, Belgique, Danemark, Pays-Bas, Italie. Notons que la firme est cotée à la bourse de Paris depuis 1975.

 

Evolution  et représentation du groupe SEB

A ses débuts le Groupe SEB n’était qu’une entreprise industrielle familiale, mais au fil des années elle est devenue une société d’envergure internationale. A noter que nombreuses sont les filiales du groupe qui s’éparpillent  dans presque tous les continents et de nombreux pays à travers le monde.

Grâce à sa politique d’acquisition, la société a pu élargir sa gamme et ses activités en rachetant des entreprises de la même branche. A commencer par la société allemande  Rowenta et ses 8 filiales. Suivie par la suite par un investissement important dans le capital de Moulinex/ IKrups, mais également Mirro WearEver, l’un des géants des articles culinaires américains. Et ces acquisitions ne sont pas près d’en rester là ; puisque la grande firme commence à s’attaquer aux entreprises asiatiques à l’image de l’entreprise SUPOR en Chine.

Mais il faut signaler que mis à part cette politique d’acquisition, le groupe essaye à tout prix de mettre en place une politique de visibilité en implantant ses succursales dans le monde entier.  Aujourd’hui ce géant de fabrique de petits électroménagers écoulent plus de 6 articles par seconde dans le monde, un record hors du commun.

Ce phénomène est dû surtout à la forte implantation de la firme à travers les cinq continents. En Europe, surtout dans les pays de l’Est comme en Russie ou la Lettonie, la fabrique représente une forte potentialité sur le marché. Tout comme en Asie, elle recouvre presque la totalité des quatre dragons et même en Nouvelle-Zélande.

Les différents articles  du groupe

La diversité de ses produits avec plus de 40 gammes de « Petit Equipement Domestique » est l’une des atouts que possède la firme SEB. On peut les classer en trois catégories distinctes : les articles culinaires, l’électrique culinaire  et les produits destinés aux soins de la maison et de la personne. Dans la catégorie des articles culinaires, on retrouve : poêles, casseroles, moules, autocuiseurs, cuiseurs à basse pression, et ustensiles de cuisine.

Pour la catégorie des appareils électriques culinaires : friteuses,  cuiseurs à riz, autocuiseurs électriques, barbecues, grille-pain, et machines à pain qui sont destinés aux cuissons. Et les  robots, batteurs, bouilloires électriques, et machines à bière pour les appareils utiles à la préparation. Et enfin dans la dernière  catégorie, on peut citer entre autres : fers et générateurs de vapeur, machines à laver semi-automatique pour les appareils affétés au soin du linge.

Pour les articles destinés au soin de la maison et de la personne, on peut faire le choix entre les aspirateurs balais, traîneaux avec ou sans sac, à main et sans fil, les appareils de coiffure et d’épilation, appareils de massage des pieds, et produits de puériculture.

 

Classifications des produits

Aujourd’hui, la part du marché des articles culinaires de la société s’estime à plus de 7 milliards d’euros tandis que celui des Petit Electroménager atteignent les 28 milliards d’euros. Le marché du Petit Equipement Domestique recouvre une place très importante allant de produits de premières utilités jusqu’ à produits de résultats  bien façonnés. Sur le plan qualitatif, la société offre 3 gammes de produits différents.

-Les produits de moindres qualités ou « produits basiques » sont des œuvres fabriqués dans des pays en voie de développement dont le revenu salarial national est très abordable et bénéfique pour la société. Néanmoins, ces produits ne représentent qu’une part minime de son marché.

- Les produits de moyennes qualités ou « cœur de gamme » qui représentent la plus grande part de marché du groupe puisque les produits sont accessibles pour tout le monde et leur qualité se rapproche de l’excellence.

- Les produits de hautes qualités ou le « haut de gamme » destinés pour la plupart à une clientèle sélective, privilégiée, et de haut standing. Ces articles sont souvent étiquetés « premium » et ne représentent qu’une infime partie de la revenue de l’entreprise.  

 

Réussite économique

Selon les enquêtes faites, la firme a pu écouler sur le marché mondial plus de 200 millions d’articles en 2010. Un chiffre qui reflète la réussite économique et financière du groupe SEB. Et cette réussite n’est pas le fruit du hasard puisqu’elle repose essentiellement sur des stratégies et plans d’actions bien élaborées vieilles de 40 ans.

-En premier lieu, mettre en valeur ses produits standards  et haut de gamme  sur le marché à la fois nationale qu’internationale.

-Ensuite, la politique du renouvellement qui consiste à mettre sur le marché des produits à tendances et modernisés suivant le besoin des consommateurs. Il est à noter que la créativité de la firme est l’une des forces du groupe.

-Suivie d’une présence internationale qui se reflète par l’implantation de l’entreprise dans les pays à forte potentialité financière et des pays émergents comme les Emirats Arabes et la Colombie.

- Et enfin une campagne commerciale hors du commun qui s’appui sur une large distribution des produits dans chaque localité, et ceci dans le but d’inonder tout le marché existant.

Néanmoins, à part ces 4 stratégies majeures, la réussite du groupe dépend aussi sur des études caractéristiques, entrepreneuses, et technologiques. Et dont l’aboutissement permet  d’élaborer une grande  campagne publicitaire fructueuse pour le groupe SEB. Mais l’implication de ses salariés reste la clé de sa réussite.

Les objectifs fixés par le groupe SEB

La réussite commerciale est le principal objectif que se fixe toute industrie, et le groupe n’est pas une exception dans ce domaine. Néanmoins, l’industrie s’est fixé une mission à savoir rendre service à sa clientèle en lui offrant des produits utiles et de bonnes qualités. L’objectif la société  n’est pas d’imposer des articles standardisés sur l’ensemble de ses ventes, mais de répondre de façon concrète et ajustée aux besoins et espérances des acheteurs où qu’ils se trouvent.

En effet, le  leader mondial du petit équipement domestique essaye d’offrir au public de nouvelles inventions qui permettent aux consommateurs de faire face à la future. Pour cela, on peut enregistrer chaque année plus de 200 nouveaux produits de la firme mis en vente sur le marché dans le but de faciliter le quotidien des clients. Et tout ce processus est attesté par leur slogan « Notre mission est de continuer à inventer la vie de demain et à apporter le progrès à travers de nouveaux concepts, des fonctionnalités inédites, des vecteurs de mieux-vivre ».

Leur objectif se conjugue avec l’attente des clients qui sont assoiffés d’innovation et de « garantie de résultat ». Mais  tout en souciant essentiellement du bien être que peut procurer leur produit sur le plan humanitaire et social. Sa résolution se résume à être une entreprise citoyenne, qui ne se focalise tout simplement pas aux résultats économiques et financiers de court terme. Le groupe favorise plutôt  les développements  socio-culturaux et environnementaux à long terme.

 

En conclusion, le groupe occupe une place importante sur  le marché mondial des produits culinaires et des ustensiles de cuisines, ainsi que dans la vie quotidienne de nombreux foyers à travers le monde. Ce mérite et cette réussite, l’entreprise les doit essentiellement à sa politique d’innovation qui se plie à la volonté de ses clients et au développement de la culture de responsabilité au sein de ses employés.

A ce jour, le filial possède un peu plus de 21 000 ouvriers dans le monde entier. Et 2009  est  l’une des plus belles années de son existence en réalisant un chiffre d’affaire de plus de 4 milliards d’euros, et ce chiffre risque fort d’augmenter pour les années à venir. 

Seb ne cesse d'innover et d'adapter ses produits aux besoins des utilisateurs, une raison principale de rester fidèle à la marque.